Définition 

Le décret du 31 mars 2011 vise le travail répétitif comme une répétition d’un même geste, à une cadence contrainte, imposée ou non par le déplacement automatique d’une pièce ou par la rémunération à la pièce, avec un temps de cycle défini. Le travail répétitif se définit donc par la répétition de gestes réalisés sous contraintes de rythme de courte périodicité.

Risques

Les gestes répétitifs constituent un des facteurs de risque des troubles musculo-squelettiques ou TMS identifiés par des douleurs persistantes ou chroniques le plus souvent au cou, à l’épaule, à l’avant-bras, à la main, au poignet, au coude et aux membres inférieurs. Le travail répétitif peut également générer des pathologies associées au stress. Les facteurs de pénibilité tels que les vibrations et le froid peuvent aggraver les risques.

Aller vers : Les préconisations en matière de prévention

 

Retour à la liste des risques

CONTACTEZ-NOUS

JEAN-BAPTISTE PASCAUD
Chargé de mission santé, sécurité
jean-baptiste.pascaud@unidis.fr
01 53 89 25 33

UNIDIS

Maison des Industries
des Papiers et Cartons
23-25, rue d'Aumale 75009 Paris
Plateforme Pénibilité
A venir.