Les définitions qui suivent visent à préciser les facteurs de pénibilité retenus par décret. Ces définitions sont issues d’un travail de l’UNIDIS en collaboration avec les entreprises.  Elle  propose aux entreprises de se référer aux présents critères de pénibilité.

Identification des situations et facteurs de pénibilité

Neufs facteurs de pénibilité ont été identifiés pour l’Inter-secteurs Papiers Cartons. La délimitation de ces derniers permet d’engager un travail de « cotation » des critères de pénibilité qui vise à définir les seuils d’exposition susceptibles d’engendrer un effet durable, identifiable et irréversible sur la santé du salarié. A ce stade, il apparaît clairement que tous les types de pénibilité (lorsqu’ils sont de surcroit déjà clairement mesurables) ne sont pas quantifiables de la même manière et que des cotations homogènes trop fines au niveau national seraient contreproductives et risquées.

 Les facteurs de pénibilité définis ci-dessous doivent nécessairement s’inscrire dans la répétitivité, l’intensité et le caractère habituel de l’exécution du travail.

Les manutentions manuelles de charges

Les postures pénibles définies comme positions forcées des articulations

 Les vibrations mécaniques

Les agents chimiques dangereux

Les températures extrêmes

Le bruit

Le travail de nuit

Le travail en équipes successives alternantes

Le travail répétitif


CONTACTEZ-NOUS

JEAN-BAPTISTE PASCAUD
Chargé de mission santé, sécurité
jean-baptiste.pascaud@unidis.fr
01 53 89 25 33

UNIDIS

Maison des Industries
des Papiers et Cartons
23-25, rue d'Aumale 75009 Paris
Plateforme Pénibilité
A venir.