Définition. Selon la directive européenne du 4 novembre 2003 concernant certains aspects de l’aménagement du temps de travail, le travail en équipes successives alternantes vise tout mode d’organisation du travail en équipes selon lesquels des travailleurs sont occupés successivement sur les mêmes postes de travail, selon un certain rythme, y compris le rythme rotatif, et qui peut être continu ou discontinu, entrainant pour les travailleurs la nécessité d’accomplir un travail à des heures différentes sur une période donnée de jours ou de semaines. Le travail posté, comme par exemple les 3×8, 2×8, 2×12, fait partie des organisations temporelles atypiques et inclut souvent, d’autre part, un poste horaire de nuit. Les horaires fixes postés n’entrent cependant pas dans cette définition.

Seuils de risque. Il n’existe aucun critère propre à ce facteur de pénibilité. Nous proposons un raisonnement par assimilation au travail de nuit et décidons de retenir un seuil équivalent à 270 heures pendant une période de 12 mois consécutifs.

CONTACTEZ-NOUS

JEAN-BAPTISTE PASCAUD
Chargé de mission santé, sécurité
jean-baptiste.pascaud@unidis.fr
01 53 89 25 33

UNIDIS

Maison des Industries
des Papiers et Cartons
23-25, rue d'Aumale 75009 Paris
Plateforme Pénibilité
A venir.